Ce que nous partageons dans cette saison doit avoir une résonnance dans notre être intérieur et un impact qui transforme notre entendement. Notre système de pensée va être complétement bouleversé par la révélation qui est donnée dans cette saison, à certain moment cela s’apparentera et semblera même être de la confusion. Si la révélation résonne dans nos vies, elle prend sa source dans les cieux des cieux, le lieu où elle a trouvé naissance, dans l’éternité. A cette heure beaucoup de choses sont libérées de l’éternité sur notre terre qui crie après la révélation des fils. La révélation a besoin de trouver des voies royales qui déclareront une parole de foi dans la brèche des territoires de notre monde.

C’est la raison pour laquelle un son nouveau se fait entendre du ciel aux adorateurs qui se tiennent dans une position d’alignement devant le trône de Dieu. S’il y a une place où nous devons aspirer à nous trouver c’est dans les cours célestes autour de la table du conseil de Dieu, afin de gouverner dans une position royale sur le trône qui nous a été assigné.

J’ai crié au Seigneur alors que j’entendais des mélodies célestes : « Joue sur moi je suis à toi ! » Cette crainte de passer à côté de ce que le Seigneur me permette de vivre et d’expérimenter dans cette saison. La crainte de ne pas entendre ce qui est déclaré, la crainte de ne pas voir comment le Seigneur se déplace. Ne pas passer à côté de ce que Dieu veut… Et pourtant je dois bien reconnaître que j’ai plus souvent désiré servir ma propre vision, que de servir sa présence. Nous pouvons désirer une chose plus que tout autre chose, comme David, nous tenir dans sa présence tous les jours de notre vie. Mais le Seigneur attend de nous plus que nous nous tenions simplement sous la douche de la pluie de sa présence, mais que nous servions sa présence. Que nous soyons envelopper et saturé de sa présence.

Servir sa présence est plus que quelques heures mises à part pour expérimenter un « soaking », car il est des modes qui nous perdrons… et notre « adoration » pourrait bien devenir notre nouvelle idole. Car nous n’avons pas été appelé à adorer sa présence ou une atmosphère, mais nous sommes appelés à servir la présence de Dieu.

Servir c’est se rendre radicalement disponible 24/7 à l’heure où des portails célestes sont ouverts afin que nous « montions » dans sa présence. Il existe de profondeurs dans les hauteurs de sa présence, et c’est quand nous pensons tout connaître que nous ne connaissons pas. Beaucoup de choses sont révélées, et plus précisément ses écritures deviennent une puissante révélation dans cette saison. Dieu nous a choisis, établis et assignés comme des rois-sacrificateurs et guerriers afin de nous déplacer avec les yeux d’Issacar plus que jamais.

J’entends « l’intimité » qui ne dit jamais « assez » tel un cri insatiable qui sort du cœur de Dieu. Qui répondra à cet appel, qui donnera sa vie pour servir sa présence plus que tout. Je ne parle pas simplement de produire des veilles dans sa présence, mais que notre vie devienne une veille permanente pour sa présence. Intimité c’est ce dont nous avons besoin, nous tenir devant sa face, c’est le désir le plus profond du cœur du Père, que ses enfants se tiennent dans sa présence. Si nous parlons d’alignement dans cette saison, veillons sur notre alignement au cœur de l’intimité.

Une habilitée est relâchée à discerner les temps et les saisons pour ceux qui servent sa présence, ceux qui répondent à l’appel de se présenter à la convocation de la table du conseil de Dieu. Ils deviendront les « portails des cieux », des « voies royales » ceux qui offrent leurs vies comme des sacrifices vivants afin que le Seigneur puisse jouer sur eux la fréquence du son du ciel. Alors la terre sera impactée par la gloire des cieux, les territoires seront transformés, les anges libérés pour exécutés les ordres de Dieu aux services des généraux qui se tiennent debout dans cette saison.

«  Car la terre sera pleine de la connaissance de la gloire de Dieu, comme l’eau abonde dans le lit des mers. » Habacuc 2 :14

Alors je monte dans les profondeurs de ta présence, joue sur moi ta mélodie, je veux m’aligner à la fréquence des cieux.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Rejoignez dès maintenant les abonnés email de « Zone prophétique » Ne manquez pas les nouvelles parutions chaque semaine.

Vous pouvez vous inscrire : contact@zoneprophetique.fr
Suivre sur Facebook et partager la page avec vos amis : https://www.facebook.com/zoneprophetiquefrance/
– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Soutenir Zone prophétique :